sd main logo

Parti Patriote 

Pouvoir au peuple 

Parti Patriote 

Pouvoir au peuple 

Menu

Notre Manifeste

Manifeste du Parti Patriote

Le défi existentiel

 

L’ennemi canadianiste a toujours visé la disparition du peuple québécois.  Depuis le référendum sur la souveraineté en 1995, les fédéraux cherchent à y parvenir par l’accélération de l’immigration de masse. 

 

Ainsi, le Québec s’anglicise rapidement dans les établissements scolaires et les entreprises.  L’effondrement identitaire est commencé à Montréal.  Si notre métropole tombe, la capitale et le reste du Québec suivront dans le gouffre de l’inexistence.

 

L’espérance de la libération doit-elle s’éteindre ?  Non ! 

 

Nous pouvons retourner les effets du harcèlement idéologique de l’ennemi contre lui-même.  En fait, le régime fédéral n’a jamais été aussi faible : le Canada est un pays artificiel qui se revendique déjà postnational… et bientôt asexué.  Fragmenté par sa doctrine multiculturaliste, l’empire canadien s’illusionne sur sa diversité, source de clivages à répétition, donc de sa propre division.

 

Le Québec n’est pas seul : il mène le même combat contre le mondialisme extincteur de peuples que toutes les nations occidentales, au sein desquelles surgissent actuellement les germes du redressement.

 

Comment s’émanciper ?  En conservant ses repères historiques et évolutifs, le Québec sain ne se laisse pas entraîner dans l’abysse canadien. En perpétuant sa langue, sa culture et sa spiritualité d’inspiration chrétienne, le peuple québécois se dirige naturellement vers l’indépendance. 

 

Nos racines : nos ressorts

 

Digne successeur de l’héroïque Nouvelle-France et du tenace Canada-Français, l’indomptable Québec est mûr pour l’indépendance. Issu de la France royale au sommet de sa puissance et fortifié par deux siècles et demi de résistance à la sujétion politique en régime britannique puis canadien-anglais, le peuple québécois est donc prêt à assumer librement son destin.

 

Les Français ont fondé les premiers établissements humains permanents dans la vallée du majestueux fleuve Saint-Laurent : Québec, Trois-Rivières, Montréal.  Civilisés, ils ont créé avec les nations amérindiennes des alliances commerciales à travers l’Amérique.  L’industrie tomba ensuite aux mains des Anglais.  Toutefois, les Québécois se sont modernisés et partiellement émancipés en se dotant de leviers économiques importants.  Demain, l’indépendance fera rayonner pleinement notre savoir informatique et nos technologies de l’information et de la communication dans le monde entier.

 

Le Parti Patriote réactualise le projet d’indépendance du Bas-Canada des patriotes en 1837-1838 afin de le faire aboutir.  À cet effet, il accueille dans les diverses régions du Québec les citoyens de diverses tendances idéologiques qui partagent l’impérative volonté d’accéder à l’indépendance. Les patriotes se reconnaissent à l’attachement profond et au dévouement à la patrie. Unissons-nous !

 

Le rôle des députés du Parti Patriote consistera à promouvoir l’indépendance du Québec sur toutes les tribunes.  Afin de la réaliser, les patriotes pragmatiques que nous sommes s’efforcent dès maintenant d’arracher à Ottawa, pièce à pièce, les pouvoirs nécessaires à la consolidation de l’État du Québec sur son territoire national, en amont du jour de l’Indépendance.

 

Le Québec libre

Maître de sa destinée, le Québec sera doté d’un État complet qui élaborera des politiques cohérentes dans tous les domaines — économie, environnement, télécommunications, immigration, défense, affaires étrangères, etc. Il bénéficiera, entre autres,

·        d’un territoire national aux frontières claires et sûres ;

·        de l’établissement de droits de passage commerciaux sur le territoire québécois ;

·        d’une marine nationale construite au chantier Davie à Lévis ;

·        de transports électriques généralisés ;

·        de l’Internet haute vitesse accessible à tous les citoyens ;

·        de médias éthiques qui respectent la liberté d’expression et se gardent de manipuler l’opinion publique ;

·        de la fin de l’immigration de masse qui sera remplacée par la sélection d’immigrants compatibles avec les valeurs et les véritables besoins du peuple québécois ;

·        de la fin de l’anglicisation et du rétablissement du prestige du français à titre de langue de l’État et de langue commune ;

·        d’une armée de métier et d’une garde nationale ;

·        de relations mutuellement fructueuses avec les autres pays ;

·        d’équipes sportives nous représentant fièrement sur la scène internationale.

 

Pour consacrer son indépendance et sa participation au concert des nations, le peuple québécois — la seule source légitime de son pouvoir constituant — établira la première Constitution québécoise.  Ainsi, la souveraineté entière du Québec signifiera l’adoption par le Québec de toutes ses lois, la perception de tous ses impôts et la signature de tous ses traités.


­­­­­­­Nous invitons tous les patriotes actifs à se mettre en rapport avec nous afin de mettre leur savoir-faire au service de la libération.

 

Le pouvoir au peuple.

 

Adopté le 11 avril 2021.